Le rapport entre le sport et l'amincissement (2)

régime sports et amincissementA la suite du précédant article Sport et amincissement -1 nous allons indiquer maintenant ou ce situe l'intérêt d'associer une activité physique ( sportive ou autre ) à la gestion de son amincissement. Comme expliqué précédemment, répétons que dans le cadre d'un amincissement, l'accent doit être mis principalement sur son programme diététique. Mais, si parallèlement nous avons une activité physique, notamment si l'on fait du sport, nous allons alors aider à la fonte de la masse graisseuse ( la lipolyse ) et accélérer ainsi le processus d' amincissement permettant de voir apparaître une autre ligne plus facilement. Pourquoi tous ces avantages ? Il existe plusieurs raisons, en voici certaines.

 

 

Quelques sont les avantages à associer l'amincissement et le sport.

 

1. La dépense calorique va être plus importante. Elle est bien souvent pas très conséquente, au regard tu temps consacré à l'activité sportive, mais plus importante tout de même.

2. Par ailleurs, si l'on pratique un sport de type endurant comme le vélo, la course ( type jogging ), la natation, le ski de fond, tout type de sport dont l'activité physique est continue et dont la durée d'effort dépasse les 40 minutes, c'est la dégradation des graisses qui principalement va couvrir, au delà de cette durée, la plus grande partie de l'énergie nécessaire à l'activité physique et/ ou sportive.

3. Mais encore, ces activités vont entretenir et stimuler l'anabolisme protéique, bien que certaines disciplines le fasse plus que d'autre. Plus simplement, elles vont permettre de limiter la fonte musculaire en reconstituant les muscles de façon plus soutenue. C'est très important, notamment pour la raison expliquée dans le précédent article. Dans le corps ce sont les muscles qui brulent de l'energie. Les effets bénéfiques de ce point particulier sont même plus important, pour des activités physique et des sports qui ne sont pas de type endurant.

4. Autre point, " l'auto massage " occasionné par ces activités va également dans le sens, associé à l'augmentation de la circulation sanguine, d'une sorte de drainage lymphatique et d'une meilleures revascularisation des zones " encombrées " par le tissus adipeux.

Comme on le voit de nombreux points ( ils en existent d'autres encore ) sont positifs dans l'association des activités physiques et sportives à un suivi diététique bien conduit, dans la recherche d'un amincissement de qualité. Et bien sur, c'est sans compter que ces pratiques offrent en même temps tout les bienfaits relatifs au sport. Au delà même du choix que l'on peut faire de vouloir maigrir.

Attention, il existe également des restrictions, des limites, dans la pratique des ses activités quand on les associes à un régime. Surtout si celui-ci est mal conduit. Ce point fera l'objet d'un autre article.

 

Article présenté avec l'aimable autorisation de François Dalotel. Professeur de Culture physique diplômé d'état depuis 1988 ( Curcus de formation en Culture physique comprenant notamment : Préparation physique et diététique )

François Dalotel

“ Pour avoir la forme servons-nous de notre intelligence ! ”

- François Dalotel -



Liste des articles :

Retour à la page articles